Thématique proche de Le Marché aux esclaves - Rencontres BDSM

Le marché aux esclaves.

Des marchés aux esclaves en Libye

La visite commence Les esclaves sont ici des femmes chrétiennes du Moyen Orient. Elles ne sont esclaves que parce quelles sont chrétiennes. Décembre A la ferme. Touzegarage N Pour des raisons qu'il n'est pas ici le lieu d'analyser, l'esclavage, ces temps, est un sujet en faveur chez les historiens de l'antiquité classique. Il se peut aborder de diverses manières dont l'une est évidemment l'étude locale. Or, à deux reprises, la tradition littéraire lie Délos à l'esclavage hellénistique: Elle mérite donc sûrement qu'on porte sur elle un regard monographique, et il m'a semblé aussi que ce pouvait être un nommage convenable pour un archéologue attaché à Délos et un historien si curieux de l'esclavage antique 1.

A dire vrai, notre documentation est extrêmement faible 2 et, en particulier, l'investigation archéologique n'a pas permis d'aller beaucoup plus loin que l'information textuelle. C'est donc le peu qu'on sait de l'esclavage à Délos que je tâche à réunir ici: La révolte servile des années Deux témoignages littéraires. Deux textes nous font connaître que la révolte servile survenue dans le monde gréco-romain durant les années toucha aussi Délos:. In metallis quoque Atheniensium idem îumultus seruilis ab Heracliîo praetore discussus est ; apud Delum etiam serui nouo motu intumescentes oppidanis praeuenientibus pressi sunt.

C'est la date de la révolte délienne qu'on s'est surtout attaché à préciser. Roussel répondait que "les données locales ne permettent aucune précision" 4.

Le Marché aux esclaves - Rencontres BDSM - aguzymezyn.tk

Depuis lors, il s'en est pourtant trouvé: L'argument est intéressant ; mais on peut juger qu'il conduit à placer la révolte de Délos bien tard par rapport à celle de Sicile, si l'on admet que celle-ci fut à l'origine de tous ces soulèvements d'esclaves cf. Orose, ibid. Au demeurant, la datation à un ou deux ans près de la révolte servile est sans grand intérêt, du point de vue délien en tout cas, puisque rien dans l'histoire locale n'a. Le comment de la répression et le pourquoi de la rébellion. Deux autres points m'intéresseraient davantage.

D'abord, le mode de répression du soulèvement: Pour rendre compte de cette particularité, Ferguson supposait que "le gouvernement d'Athènes n'était pas en état d'envoyer des soldats à Délos et que les clérouques avaient donc eu à agir seuls" 8. Une autre explication, plus topique, est cependant envisageable: Il est ainsi pensable que, vers , on ait cru pouvoir, ou devoir se passer d'une intervention armée.

Ensuite, bien que le soulèvement ait lieu "en maints autres endroits", il est notable que Délos soit, dans nos sources, nommément citée. La raison peut en être que le mouvement y fut d'une certaine importance, et l'on aimerait savoir pourquoi. Le cas, contemporain et voisin, d'Athènes est instructif: Quels étaient alors les détonateurs déliens?

Le marché aux esclaves. Le témoignage de Strabon et l'ancienneté du marché aux esclaves. Certes l'existence et l'ampleur de ce marché aux esclaves ne nous sont connues que par le témoignage, tardif, de Strabon XIV, 5, 2 selon lequel "Délos pouvait chaque jour recevoir et exporter des dizaines de milliers d'esclaves" Mais, vivant en un temps où Délos avait déjà périclité 13, il est évident que Strabon décrit une situation non pas contemporaine, mais antérieure: On a même pu supposer que le marché remontait à l'époque de l'Indépendance.

C'est ce que P. A mon avis, ce ne sont quand même là que des présomptions. Du décret de Théangéla, daté par la prosopographie, les considérants sont très lacuneux et l'on entrevoit seulement que le Délien Sémos y est loué parce qu"'[il a acheté Au texte de Strabon, on aimerait rattacher d'autres données que ces minces indices épigraphiques.

Il semble pourtant que cela ne se puisse et qu'il faille rejeter hors du dossier deux éléments supplémentaires que propose pourtant la bibliographie: L'Agora des Italiens n'était pas un marché aux esclaves. Le bâtiment que nous nommons l'Agora des Italiens, grande cour entourée d'un portique sur ses quatre côtés, est le plus considérable qui soit actuellement connu à Délos.

En , M. Cocco a proposé de la considérer comme le marché aux esclaves ; j'ai aussitôt récusé ses arguments ; douze ans après, F. Coarelli les a repris et. L'argumentation de nos collègues italiens est de prétendre expliquer par un rôle de marché aux esclaves divers caractères architecturaux de l'Agora des Italiens, en particulier l'absence de larges accès au seul profit de deux étroits couloirs permettant de contrôler aisément l'entrée et la sortie des esclaves.

A quoi F. Coarelli ajoute qu'on a eu tort de dater la construction de l'édifice des années et qu'il convient de la remonter vers , ce qui autoriserait à y voir la conséquence de la révolte servile: Un fragment de la Cornélienne de Cicéron ne concerne pas le marché aux esclaves. Il sera plaisant de rassembler quelque jour les passages de Cicéron relatifs à Délos: Roussel qui le compte parmi des "allusions Il s'agit d'un extrait de la Cornélienne, discours perdu, que Cicéron cite lui-même comme exemple d'ordre des mots.

Neque me diuitiae mouent, quibus omnes Africanos et Laelios multi uenalicii mercatoresque superarunt ;.

L'esclavage à Délos

Paullum et L. Mummium, qui rébus his urbem Italiamque omnem referserunt, ab aliquo uideo perfacile Deliaco aut Syro potuisse superari. Paullus et un L.


  • le meilleur site de rencontre belge.
  • Pressions européennes;
  • L'esclavage à Délos - Persée!
  • rencontre coquine skype.
  • rencontre amicale 66.

Mummius, qui ont comblé de ces choses Rome et l'Italie tout entière, peuvent être facilement surpassés par un Délien ou un Syrien quelconque". J'ai traduit au plus près. Mais voici qu'en H. Hubbell, dans la collection Loeb, a traduit les derniers mots du texte par "slaver from Delos or Syria": Reste à savoir si est recevable cette traduction qui, proposée sans explication, est apparemment nouvelle et, en tout cas, bien différente de ce que comprenait O.

Jahn, en , dans la seule édition commentée qui, semble-t-il, ait été jusqu'ici procurée de YOrator: Or, deux objections, je crois, empêchent de l'accepter. Certes, il est a priori pensable qu'un ethnique puisse à lui seul désigner un trait notoire des gens de l'endroit, soit des dispositions caractérielles connues pour leur être habituelles, à la façon dont nous parlons d'une réponse de Normand ou dont, en grec, dans le XVe Dialogue des courtisanes de Lucien, un soldat étolien est traité de mégarien en raison de sa brutalité ; soit un métier tenu pour être couramment exercé par eux, à la façon dont les Brésiliens appellent "Francezina" une tenancière de maison close.

C'est ce dernier type d'acception que retient H. Hubbell en traduisant Deliacus par "slaver". Mais pour. Or, sans être un lexicographe de cette langue, j'ai quand même l'impression que ce n'est pas le cas. Il est vrai qu'Attici peut suffire à désigner les orateurs attiques, ainsi dans YOrator même 24, propria laus Atticorum, "le mérite propre des Attiques", tipassim , mais dans un contexte où il s'agit assurément de rhétorique et où l'ethnique sert seulement à désigner une catégorie à l'intérieur d'un même métier.

Et quand Juvénal, VI, , décrit la femme "qui se fait porter sur les épaules de longs Syriens", je ne jurerais pas qu'il aurait employé Syrus au sens de porteur si le reste de la phrase ne le faisait clairement entendre ; et j'en dirais de même de Chaldaeis au vers de la même satire dans un développement sur la divination. Bien que notre court passage nous soit parvenu comme un fragment isolé, il est clair que Cicéron y redit trois fois qu'en fait de luxe et de richesse de grands Romains sont aisément surpassés par des gens de statut bien inférieur: Mais si l'idée se répète ainsi à trois reprises, chaque fois par l'association d'un avantage matériel, de grands Romains et de gens de petit statut social, je ne puis croire que les termes en soient interchangeables.

Ce n'est donc pas de n'importe quelle façon, mais seulement par les ornamenta uillarum qu'un aliquis Deliacus aut Syrus peut surpasser un L. Paullus ou un L. Mummius "qui ont empli Rome de ces choses".


  • rencontre en ligne belgique.
  • « Ventes aux enchères d’esclaves » : Tripoli ouvre une enquête.
  • Ρατσεσ σκυλων για κυνηγι αγριογουρουνου.

Or, d'autres textes rendent parfaitement claire cette allusion à L. L'expression his rébus, qui paraît d'abord vague, a donc exactement le sens d'ornamenta qui précède, mais c'étaient des ornamenta fanorum j'emprunte l'expression au De signis, , où il est également question d'enlèvement d'oeuvres d'art ou des ornementa urbis ibid. L'opposition se retrouve dans le De suppliciis, et le sens n'en est pas douteux: Cicéron ne s'ofusque pas que Rome soit décorée de richesses enlevées aux villes grecques, mais il condamne que ces dépouilles soient renfermées dans des uillae II Verr.

Le contraste est ainsi entre un magistrat romain soucieux du luxe public et un Délien ou un Syrien riche d'un luxe exclusivement particulier. Je ne vois pas en quoi serait spécialement ici en cause un marchand d'esclaves, et d'autant moins probablement que ce métier a déjà été évoqué dans le premier membre de la phrase.

Cicéron, si j'ose dire, vise le Délien ou le Syrien lambda. La cohérence interne du passage conduit ainsi à conserver à Deliacus un sens banal au lieu de lui donner une acception bien peu plausible de désignation d'un métier. Sans être aussi obscur que le disait P. Roussel, notre fragment ne témoigne en rien de la célébrité du trafic délien des esclaves, mais de tout autre chose: Jahn, car il importe de ne pas exagérer l'importance de Yaes deliacum 22 -, pouvaient être ainsi cités comme des parangons de la richesse domestique et que le luxe que nous croyons observer aujourd'hui dans leurs maisons ne résulte pas d'un mirage archéologique venant de notre quasi-ignorance des autres villes contemporaines.

Les esclaves au quotidien. Vial dans la thèse qu'elle a consacrée à Délos indépendante, "d'entreprendre une recherche sur les réalités sociales dans la Délos de l'Indépendance en la limitant à la fraction de la population qui jouissait dans l'île des droits civiques: Notre documentation, malheureusement, n'est importante que pour les citoyens.

Les documents font cruellement défaut pour la classe servile" Cette juste appréciation me paraît encore valoir pour la période de la colonie athénienne: Ni texte littéraire, ni donnée de terrain hormis les peintures des Compétaliastes: Comme presque toute l'information disponible ici a déjà été commentée dans la bibliographie antérieure, je me contente de la regrouper succinctement en distinguant les deux grandes périodes de l'histoire hellénistique de Délos.

Période de l'Indépendance Le règlement de 26 permet d'apprécier la différence de peine infligée pour un même délit à l'homme libre et à l'esclave: En IG XI 2, , ligne 14, à la suite de la liste des chorèges, est fait mention d'un affranchissement ; il n'est pas sûr qu'il faille le rattacher au culte de Dionysos Période de la colonie athénienne après Les deux documents que je trouve à citer au sujet du mode de vie des esclaves ne nous apprennent pas grand chose. Le premier est un grafflte de la Maison du Lac.

S'il était sûr qu'il émane d'un esclave, il éclairerait utilement les conditions de l'existence servile ; mais, en fait, on ne l'attribue conjecturalement à un esclave qu'en raison de l'idée qu'on se fait de cette existence: Méandre Sauveur, sois secourable et donne l'eau" Selon A.

MARCHÉ AUX ESCLAVES RENCONTRE

Séveryns, "l'état des lieux est de nature à préciser quelque peu la personnalité du graveur La pièce où se trouve le graffito est un misérable réduit, obscur et étroit, qui n'a pu servir qu'à des esclaves". D'où l'idée que peut s'exprimer ici la prière d'un esclave au cours d'un été sec et, comme le texte est métrique et qu'on ne peut "rapporter ces vers à un poète connu",. Mais surtout on ne saurait raisonner valablement sur un cas isolé et il importerait d'examiner d'ensemble les autres graffites, textes et dessins, gravés en des endroits analogues de Délos: